fr en
 
 
Publicité
Mardi 12 décembre 2017
 
Vous êtes ici :  Accueil - Page - Actualités passagers
 

Montpellier s'envole vers un nouveau record
1 décembre 2017

Le trafic a progressé de près de 11% sur les dix premiers mois de l’année. La barre des 1,8 million de passagers devrait être franchie en 2017, une « altitude » jamais atteinte !  

Montpellier s'envole

L’horizon est dégagé pour l’Aéroport Montpellier Méditerranée. Jamais dans son histoire - pourtant vieille de 71 ans ! - il n’aura attiré autant de passagers. Si les résultats de novembre et décembre ne sont pas encore connus, le trafic a atteint de nouveaux sommets sur les dix premiers mois de l’année avec près de 1,57 million de voyageurs, soit une envolée de presque 11% comparé aux dix premiers mois de 2016. De quoi espérer franchir le cap de 1,8 million de passagers à la fin de l’année, contre 1,67 million l’an dernier.

Ce record historique, l’aéroport le doit tout d’abord au trafic national, qui bondit de 13%. Avec pour fer de lance la ligne Montpellier-Orly, dopée par La Navette Hop ! Air France mise en service à la fin de l’année dernière. De janvier à octobre, ce sont plus de 457 000 passagers qui ont emprunté l’un des dix vols qui relient quotidiennement les deux villes ; soit une irrésistible progression de 19% largement accompagnée par l’aéroport qui a adapté ses infrastructures en conséquence,  avec notamment la création d’un parcours rapide pour embarquer au plus vite, ou encore l’aménagement d’un salon pour attendre son vol en toute sérénité. Deux innovations plébiscitées par les passagers ! Avec la ligne Montpellier-Roissy qui reste stable (318 000 passagers en dix mois), Paris représente près de 50% du trafic au départ du Languedoc.

Les autres destinations françaises sont également à la fête, à commencer par Nantes desservie à la fois par Hop ! Air France et par Volotea. En ajoutant des vols, les deux transporteurs ont créé un véritable appel d’air. Avec plus de 137 000 passagers en dix mois (+11%), la ligne prend la troisième place sur le podium. Ailleurs aussi, grâce notamment aux augmentations de capacités de Volotea, les chiffres donnent le vertige. Brest s’envole de 57% (14 000 passagers), Strasbourg progresse de 42%  (12 000 passagers) quand Lille, à nouveau accessible au départ de Montpellier, a déjà séduit près de 13 000 voyageurs.  Les Languedociens en pincent aussi pour la Corse, avec Ajaccio (11 700 passagers, +24%) et Bastia en nouveauté 2017 (6700 passagers). Ces lignes régionales représentent désormais 13% du trafic global de l’Aéroport Montpellier Méditerranée et constitue l’un de ses axes de développement.

Les vols vers l’Europe (26% du trafic total) constituent d’autres réservoirs de croissance.  L’ambition est tout autant de connecter Montpellier aux grands hubs du Vieux Continent que de développer le trafic vers l’Europe du sud, à l’image des lignes vers Palma de Majorque et Ibiza ouvertes l’été dernier. Dans ce cadre, Londres est un cas unique. Les trois aéroports de la capitale britannique sont désormais accessibles au départ de Montpellier : Luton et Gatwick avec easyJet qui y cumule plus de 143 000 passagers en dix mois, et Heathrow desservi cette année par British Airways (8 600 voyageurs).

Dopée par KLM qui n’a de cesse d’augmenter ses fréquences, Amsterdam s’est aussi imposée depuis deux ans comme une  destination leader (60 000 passagers en dix mois, +4,7%). On notera, parallèlement, les bonnes performances de Dublin (14 000 voyageurs, +35%) ou de Copenhague. Quand aux nouvelles lignes inaugurées cette année, elles réalisent d’excellents démarrages : 5300 Languedociens ont choisi de s’envoler pour Palma, quand Stockholm a séduit  5200 voyageurs.  Enfin, Rotterdam, Francfort, Charleroi, Copenhague ou Bâle-Mulhouse restent des valeurs sûres, autant de lignes desservies par des transporteurs à bas coûts qui représentent désormais 38% du trafic de Montpellier.

Dernier axe, l’Afrique du nord brille également. Certes, la région  ne représente que 11% du trafic global mais les performances s’emballent, portées notamment par Air Arabia Maroc qui a fait de Montpellier l’un de ses aéroports d’attache en France. Troisième compagnie de la plateforme en nombre de passagers derrière Air France et easyJet, elle a transporté près de 137 000 voyageurs (+20%), vers Marrakech, Casablanca, Nador ou Fès. Avec l’ouverture du vol Montpellier/Alger cet hiver par Air France qui s’ajoute à celui d’Air Algérie, mais aussi Royal Air Maroc, les performances de l’hiver en Afrique du nord devraient être tout aussi pétillantes… 

> Voir toutes les destinations au départ de Montpellier

> Voir les statistiques 2017 de l'Aéroport de Montpellier

 
pub - carre droit - passagers - emplacements internes haut
pub - carre droit - passagers - emplacements internes bas
 
pub - banniere basse - tout le site fr
Publicité