fr en
 
 
Publicité
Lundi 23 octobre 2017
 
Vous êtes ici :  Accueil - L'aéroport et sa région - L'aéroport / Environnement / Air
 

Air et environnement - Aéroport de Montpellier

+A -A
 

La situation de l’aéroport Montpellier-Méditerranée en bordure du littoral lui évite les phénomènes d’accumulations de polluants atmosphériques, fréquents dans la plupart des aéroports.


Cependant, la lutte contre les différents types de pollution (trafic aérien, véhicules de service, centrale de production d’énergie, chauffage, climatisation …) reste un souci constant.


Des campagnes de mesure de la qualité de l'air, extrapolables sur l’année, ont été réalisées en 2003, 2008 et 2013 par l’association Air Languedoc-Roussillon. Elles ont permis d’évaluer l’évolution des teneurs dans l’air ambiant des composés émis par les aéronefs et les autres activités liées à la présence de l’aéroport tous les 5 ans tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’aérogare.


mesure qualite air aeroport montpellier mediterranee 1

Mesure de la qualité de l'air à l'Aéroport de Montpellier © AMM


SITES SELECTIONNES POUR LES MESURES DE L'AIR


  • Intérieur : Hall arrivée, Salles d’embarquement, Zone d’enregistrement, Passerelle.
  • Extérieur : Voie de circulation devant l’aérogare, Voie d’accès à la zone aéroportuaire, Parking voitures, Parkings avions, Piste principale (seuil sud et coté ouest).


 

mesure qualite air aeroport montpellier mediterranee

Mesure de la qualité de l'air à l'Aéroport de Montpellier © AMM


POLLUANTS MESURES


  • Dioxyde d’azote (NO2) : mesure de présence des combustions, du trafic automobile et aérien. Le dioxyde d'azote provient à 60% des véhicules. Ils affectent les fonctions pulmonaires et favorisent les infections.
  • Benzène, toluènes, xylènes (BTX) : mesure de présence des véhicules, des avions, des industries, des solvants... Ils provoquent gène olfactive, irritation et diminution de la capacité respiratoire. Le benzène a des effets mutagènes et cancérigènes.
  • Composés Organiques Volatils (COV) : entrent dans la composition des carburants mais aussi de nombreux produits courants (peintures, encres, colles, détachants, cosmétiques, solvants...). Des COV sont émis également par le milieu naturel.


CONCLUSIONS



  • Respect des seuils réglementaires pour l’Air ambiant et l’Air intérieur.
  • Impact mineur sur la qualité de l'air locale. Le milieu très "ouvert", favorable à la dispersion rapide des polluants émis. Autour de l'aéroport, les concentrations relativement les plus élevées ont été mesurées à l'intérieur du parking semi-enterré P2.
  • Baisse légère du NO2 et du benzène autour de l'aéroport grâce à amélioration globale dans la région montpelliéraine.
  • Bonne aération à l'intérieur des bâtiments, mais influence des travaux de rénovation avec des concentrations plus élevées qu'en 2008 et 2013, tout en restant faibles au vu des valeurs réglementaires.


 

  • Etude des impacts directs et indirects sur la qualité de l'air de l'Aéroport de Montpellier Méditerranée 2003
  • Télécharger le fichier
  • Qualité de l'air sur l'Aéroport de Montpellier Méditerranée - Bilan 2008 - Evolution depuis 2003
  • Télécharger le fichier
  • Qualité de l'air sur l'Aéroport de Montpellier Méditerranée (Hérault) - Bilan 2013 - Evolution depuis 2003
  • Télécharger le fichier




> Revenir à la rubrique "Présentation".

pub - carre droit - aeroport - emplacements externes
 
pub - banniere basse - tout le site fr
Publicité