5 bonnes raisons de reprendre l’avion pour Paris, et au-delà | Aéroport Montpellier Méditerranée

Accès Aéroport

Perturbation des accès à l'aéroport du 28 au 30 octobre 2020, de 10h à 16h.  En savoir plus

Infos vols & services

Consulter le programme de vols et services jusqu'à fin mars 2021  En savoir plus

Jeu Vueling

Tentez de gagner 2 billets d'avion pour Paris Orly  En savoir plus

  • MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

5 bonnes raisons de reprendre l’avion pour Paris

Paris est la première destination au départ de l’Aéroport de Montpellier. Cet hiver, Vueling complète l’offre d’Air France. Ensemble, les deux compagnies proposent jusqu’à 8 vols par jour, pour Orly et Roissy.

Des vols qui reprennent le rythme

A compter du 25 octobre, Air France proposera jusqu’à 4 vols par jour pour rejoindre l’aéroport d’Orly, au sud de Paris. C’est moins qu’avant la crise sanitaire, mais cette reprise progressive du trafic va néanmoins permettre aux nombreux voyageurs d’affaires qui fréquentent régulièrement la ligne pour des raisons professionnelles, mais aussi à tous ceux qui souhaitent rejoindre la capitale pour des raisons personnelles, de voyager sereinement. Le premier avion décolle de Montpellier à 6h05, le dernier retour de Paris se fait à 19h45. C’est largement suffisant pour effectuer un aller/retour dans la journée. Il faut y ajouter les vols pour Roissy. Cet hiver, Air France assure jusqu’à 3 vols par jour pour l’aéroport du nord parisien. Le premier vol décolle de Montpellier à 6h, le dernier retour depuis Roissy s’effectue à 20h50. A noter enfin que la compagnie low cost Vueling lance des vols entre Montpellier et Paris-Orly dès le 16 octobre et jusqu’à fin mars, à raison de deux rotations par semaine (vendredis et dimanches) adaptées aux passagers loisirs.

 

Des billets totalement flexibles

Pour plus de souplesse, il est tout à fait possible de combiner les vols, avec par exemple une arrivée à Orly et un retour depuis Roissy, ou vice-versa. Pour Orly comme pour Roissy, les prix avec Air France démarrent à 50 € l’aller simple. Chez Vueling, le prix d’appel est fixé à 29 € l’aller simple. Dans les deux cas, il est conseillé de réserver le plus tôt possible pour accéder aux meilleurs tarifs. Par ailleurs, pour voyager serein, les compagnies ont ajusté leur politique tarifaire. Tous les billets sont flexibles, avec modification ou annulation gratuite (avec un remboursement en cash ou en avoir). A bord, pour répondre aux exigences sanitaires, le service a été adapté. Chez Air France, une boisson gratuite est toujours proposée mais les collations sont suspendues. De même, la presse en accès libre aux portes d’embarquement est suspendue, mais il est possible de télécharger gratuitement vos titres préférés sur Air France Play, 30 heures avant le départ. Chez Vueling, les prestations à bord sont payantes. 

 

Des conditions sanitaires optimales

Les aéroports de Montpellier-Méditerranée et de Paris ont mis en place des protocoles précis. « Le monde de l’aérien est habitué au respect strict des normes de sûreté et de sécurité. Nous avons tout mis en œuvre pour offrir une protection optimale à nos voyageurs, nos salariés, nos partenaires. L’aéroport était sûr, nous l’avons rendu encore plus sûr » explique Emmanuel Brehmer, président du directoire de l’aéroport de Montpellier-Méditerranée. Dans les aérogares, le port du masque est obligatoire, le parcours jusqu’à l’avion est jalonné, la distanciation dans les espaces et files d’attente de rigueur et du gel hydroalcoolique est disponible en distributeur automatique. Les espaces (comptoirs, bornes, bacs pour le contrôle des bagages…) sont régulièrement désinfectés, des protections en plexiglas ont été installées. A bord des avions, le renouvellement régulier de l’air réduit considérablement les risques. Le masque est obligatoire (chirurgical ou de type FFP) à partir de 11 ans, et conseillé entre 3 et 11 ans. Air France conseille aussi de se munir de gel hydroalcoolique, de mouchoirs à usage unique et d’un stylo personnel pour remplir d’éventuels documents.

 

Une capitale en pleine forme

Cet automne, Paris reprend goût à la culture. Voilà une bonne raison de vous offrir un week-end dans la capitale. Côté expositions, vous aurez l’embarras du choix. Attention : la réservation est obligatoire. La palme revient au Grand Palais, avec une reconstitution des dernières heures de Pompéi (jusqu’au 2 novembre). Au Centre Pompidou, l’artiste Christo, célèbre pour avoir « emballé » plusieurs monuments, est à l’honneur (jusqu’au 19 octobre). Envie d’en prendre plein les yeux ? Filez à l’Atelier des Lumières, un lieu immersif pour voyager dans les tableaux de Monet, Renoir et Chagall, projetés sur les murs et plafonds. Les amateurs de street-art découvriront l’univers de Bansky à l’Espace Lafayette-Drouot (jusqu’au 31 décembre), les fans de Louis De Funès se tordront de rire à la Cinémathèque (jusqu’au 31 mai). C’est aussi le bon moment pour visiter les musées, plus tranquilles sans les touristes étrangers. Le Musée de l’Orangerie présente un nouveau parcours pour admirer les Nymphéas de Monet, et le Palais Galliera (Musée de la Mode) a rouvert ses portes après deux années de travaux, avec une exposition consacrée à Chanel (jusqu’au 14 mars). 

 

S’envoler pour la France… du bout du monde

Progressivement, les vols internationaux redémarrent. En novembre et décembre, Air France assurera 50% de son programme, avec 170 destinations. Pensez à vous renseigner avant le voyage sur les restrictions propres à chaque pays. Les départements d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane…) restent accessibles, en transitant par Orly ou Roissy. Voilà une excellente occasion, alors que la métropole entre dans l’hiver, de profiter du soleil des tropiques… Il est obligatoire de signer une attestation sur l’honneur et de présenter un test PCR négatif pour tous les passagers de plus de 11 ans, réalisé moins de 72 heures avant le voyage. Ensuite, aucune mesure de quarantaine n’est exigée, mais il est recommandé de faire un second test PCR quelques jours après l’arrivée, par civisme. Au départ de Montpellier, Air France propose des mesures simplifiées : billet unique, enregistrement du bagage jusqu’à la destination finale (pas besoin de le récupérer et de le réenregistrer à Orly ou Roissy), connexion rapide. A bord, le port du masque (chirurgical ou de type FFP) est obligatoire. Il convient donc d’en prévoir plusieurs par personne car la durée du voyage dépasse les 8 heures. Par ailleurs, le service est adapté, avec des plateaux repas emballés.

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de Montpellier.