Infos vols & services COVID

Consulter le programme de vols et services COVID  En savoir plus

Jeu Voyage à Rome

Tentez de gagner 2 billets pour Rome avec Transavia France au départ de Montpellier  En savoir plus

  • MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

Explorez de nouveaux mondes au départ de Montpellier

Après deux années de pandémie qui ont mis à mal les voyages, les compagnies aériennes reprennent de l’altitude. Cet été, elles proposent 36 destinations au départ de Montpellier, dont six nouveautés.

C’est un record ! Pour leur programme d’été qui démarre le 27 mars, les compagnies aériennes mettent les bouchées doubles au départ de l’aéroport de Montpellier-Méditerranée, avec 36 destinations directes. Jamais les habitants de la région n’ont eu autant de possibilités de changer d’air, qu’ils soient amateurs de farniente sur des plages dorées, avides de cultures dans les plus grandes métropoles européennes ou explorateurs d’espaces sauvages. Devenue une terre-refuge, la France se dévoile sans limite avec onze destinations, des villes du nord aux côtes normandes et atlantiques en passant par la Corse. L’Europe n’est pas en reste avec 18 villes desservies, des pays scandinaves aux rives de la Méditerranée. Enfin, ceux qui veulent pousser plus loin pourront filer au Maroc et en Tunisie. Parmi ces 36 destinations, six sont nouvelles, pour des expériences inédites. En vol… 

Oslo, nouvelle star de la culture

Sa culture viking et sa monarchie tranquille, son design scandinave et son atmosphère teintée de vert faisaient déjà d’Oslo une destination de choix pour les amateurs d’expériences différentes. Depuis quelques années, la capitale norvégienne a également multiplié les grands travaux culturels, au point de faire de l’ombre aux autres cités scandinaves, Copenhague et Stockholm. Installé depuis quelques années sur les quais, le vaste opéra contemporain aux lignes géométriques et aux murs couverts de marbre de Carrare a donné le la de cette révolution culturelle. Tout autour, c’est un nouveau pôle dédié aux arts qui voit le jour. Après le musée Munch (inauguré en 2021) qui sert d’écrin aux centaines d’œuvres du peintre norvégien à qui l’on doit le tableau « Le Cri », le Musée National ouvre ses portes en juin. Nouveau temple de la culture, il sera le plus grand musée d’art d’Europe du nord. Combiné avec de jolies balades urbaines dans la capitale verte et aérée, il justifie amplement de mettre le cap au nord… 

Comment on y va ? Avec Flyr, qui relie Montpellier à Oslodeux fois par semaine (mardi et samedi), du 11 juin au 13 août. 

 

Rome, capitale de bons goûts

Bonne nouvelle : après plusieurs années sans vol direct, Rome est à nouveau reliée à Montpellier dès ce printemps. Voilà qui devrait faire le bonheur des habitants d’origine italienne du Languedoc qui pourront à nouveau décoller près de chez eux pour retrouver leurs origines, mais aussi des touristes qui en profiteront pour s’offrir un week-end dans les rues de la Belle Italienne. Ici, chacun trouve… botte à son pied. Les fêtes religieuses (Pâques, Pentecôte) sont l’occasion d’explorer le Vatican, de la majestueuse Basilique Saint-Pierre à la Chapelle Sixtine, et d’apercevoir (de loin) le Pape. Les amateurs de vieilles pierres seront également à leur aise, entre déambulation historique autour du Colisée ou dans les ruines du Forum et balade le nez au vent dans le cœur historique pour admirer le riche patrimoine baroque. Pour corser l’aventure, on peut même opter pour une balade en Fiat 500 ou en authentique Vespa… rouge. Ou relire Anges et Démons de Dan Brown (l’auteur de Da Vinci Code) pour explorer les monuments de la ville comme dans le roman, mais en évitant les embûches !   

Comment on y va ? Avec Transavia, qui propose deux vols par semaine (jeudi et dimanche) pour Rome, du 14 avril au 3 juillet et du 8 septembre au 27 octobre.
 

Split et Mykonos, les perles de la Méditerranée

Envie de vestiges millénaires mais aussi de fêtes jusqu’à plus soif ? Split et Mykonos sont faites pour vous ! Pour la première fois, Montpellier est reliée à la ville croate. Elle pourrait se satisfaire de son vieux cœur hérité de l’époque romaine et classé au patrimoine mondial de l’humanité pour attirer les visiteurs. Mais Split sait aussi être dans son temps, sur les quais aux faux airs de Croisette. La ville est aussi le point de départ pour explorer les îles qui font scintiller la côte Adriatique. A un jet de bateau, Hvar est devenue le paradis de la jetset qui vient prendre des couleurs sur ses plages baignées par des eaux cristallines avant de mettre le feu aux clubs de sa capitale éclairée par une blanche cathédrale. En Grèce aussi, le blanc est à la fête. Depuis Montpellier, on pouvait déjà partir à la découverte d’Athènes, de la Crète et de Santorin. Cet été, il est possible de s’envoler pour Mykonos, LA star de l’archipel des Cyclades. Les maisons cubiques blanchies à la chaux et les ruelles envahies de chics boutiques font chavirer le cœur des Instagrameurs. Alors que sur les plages et dans les bars, on s’enivre d’airs disco ou techno pour oublier les deux dernières années…

Comment on y va ? Avec Transavia, qui relie Montpellier à Split tous les samedis, du 9 juillet au 3 septembre, et vole vers Mykonos chaque mercredi, du 1er juin au 26 septembre. 


Oujda, une autre image du Maroc

On connaît du Maroc ses fabuleuses villes impériales, Marrakech et Fès en tête. Depuis les années 70, le royaume a aussi développé son tourisme balnéaire, en particulier sur la côte atlantique dans la région d’Agadir. Aujourd’hui, c’est la région méditerranéenne qui fait l’objet de toutes les attentions, de Tanger tout à l’ouest jusqu’à Oujda, aux portes de l’Algérie. Cette dernière devient la cinquième destination marocaine proposée au départ de Montpellier, avec la promesse d’une expérience inédite. Cachée dans les terres, à une cinquantaine de kilomètres de la côte, la ville mêle les influences berbères, andalouses et ottomanes alors que les contreforts du Rif Oriental se prêtent à de jolies balades, dans des paysages plantés de palmiers, balafrés de canyons, creusés de grottes et truffés de villages de pierres. Une escapade autour d’Oujda se termine toujours par quelques jours sur les plages de la région : en version tranquille sur les kilomètres d’étendues sauvages ou en version animée dans la station de Saïdia sortie de terre il y a une dizaine d’années.  

Comment on y va ? Avec TUIFly, qui propose deux vols par semaine pour Oujda (lundi et jeudi), du 30 mai au 27 octobre. 
 

 

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de MONTPELLIER.