Infos vols & services COVID

Consulter le programme de vols et services COVID  En savoir plus

Jeu Volotea

Tentez de gagner 2 billets d'avion avec Volotea au départ de Montpellier  En savoir plus

  • MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

L'aéroport de Montpellier fête ses 80 ans

L’Aéroport Montpellier Méditerranée, un fringant octogénaire !

Flash-back sur les cinq dates clés de l’histoire de l’aéroport des rives de l’Etang de l’Or, à la veille du début des festivités pour célébrer ses 80 ans.

 1938 – LA CRÉATION DE L’AÉROPORT

La belle aventure de l’Aéroport Montpellier Méditerranée démarre il y a 80 ans (déjà !), à une époque où voyage rime avec chemin de fer. Celui qui s’appelle alors aéroport de Fréjorgues voit le jour à l’initiative de l’Armée de l’Air, et succède à un premier aérodrome situé à Villeneuve-lès-Maguelone, désaffecté en 1927. A l’époque, on ne parle plus de « faucheurs de marguerites », le surnom donné aux premiers aviateurs du début du 20ème siècle, parce qu’ils volaient au ras du sol. Mais l’avion reste un moyen de transport exceptionnel, réservé aux militaires ou aux riches voyageurs. Dans le ciel français, une dizaine de petites compagnies françaises se partagent ces passagers argentés, en attendant Air France. A l’étranger aussi, c’est le branle-bas de combat ! Chaque pays se dote d’une compagnie nationale. KLM voit le jour aux Pays-Bas, Lufthansa en Allemagne alors que de l’autre côté de l’AtlantiqueDelta AirlinesUnited Airlines et la mythique Pan Am (aujourd’hui disparue) livrent bataille. 
 

1946 – LES PREMIERS PASSAGERS « COMMERCIAUX »

C’est le vrai décollage de l’aéroport,  avec l’ouverture - le 16 janvier 1946 - d’une aérogare pour accueillir les passagers et le démarrage de l’activité commerciale. Fondée en 1933 à partir du regroupement de plusieurs compagnies, Air France transporte déjà plus de 100 000 passagers par an à la veille de la seconde guerre mondiale. Il faudra toutefois attendre la fin du conflit pour qu’elle prenne réellement son envol, avec l’embauche des premières « maîtresses de maisons volantes », comprenez les hôtesses de l’air ! Alors que la compagnie nationale inaugure la ligne Paris-New York le 1er juillet 1946 (il faut alors 20 heures pour traverser l’Atlantique !), elle  met en place - la même année - un vol Paris/Montpellier/Alger qui vise à améliorer les relations commerciales entre les deux rives de la Méditerranée.  Une autre ligne séduit les voyageurs « sudistes », en multipliant les bonds : elle relie Nice à Bordeaux en passant par MarseilleMontpellier et Toulouse !  

1977 – UNE NOUVELLE AÉROGARE

Paris, il y a déjà 20 ans que l’aéroport d’Orly a été inauguré pour remplacer Le Bourget saturé. A Montpellier, la décolonisation s’est traduite par l’arrivée massive des Français d’Algérie, puis d’immigrés en provenance des pays du pourtour méditerranéen, du Maroc à l’Espagne en passant par l’Italie. Le soleil attire également de nouveaux habitants et la population double en vingt ans, pour atteindre 190 000 habitants en 1975. Dans le ciel, le trafic s’envole !  Pour accueillir les passagers dans de meilleures conditions, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Montpellier a pris la gestion de l’aéroport dès 1964. Deux ans plus tard, Air Inter a posé son premier avion sur le tarmac et la ligne Montpellier/Paris fait le plein. Il faudra toutefois attendre 1977 pour que l’aérogare soit remplacée par un bâtiment plus moderne. En 1990, de nouveaux travaux agrandissent l’édifice ; la piste sera également plusieurs fois rallongée pour accueillir des avions toujours plus gros. En 1989, Montpellier sera même reliée à New York avec un vol UTA, une ligne qui ne durera qu’un an !  

1995 – UN HUB POUR AIR LITTORAL

Des années 70 à la fin du 20ème siècle, le trafic prend de l’altitude dans le sillage d’Air France et d’Air Inter, mais aussi d’Air Littoral. Créée en 1972 au Castelet (Var) sous le nom de Logistair, la jeune compagnie installe son siège à Montpellier, crée l’Ecole Supérieure des Métiers de l’Aéronautique (ESMA).  Sa fusion avec  La  Compagnie Aérienne du Languedoc en 1987 lui donne de nouvelles ailes. Air Littoral multiplie les vols vers l’Europe et le Maghreb, met en place un réseau en étoile (hub) en 1995, avec jusqu’à 14 lignes… De quoi doper le trafic de Montpellier, qui atteint 1,734 million de passagers en l’an 2000 ! La guerre du ciel aura raison de cette belle envolée. Air Liberté et AOM ouvrent et ferment des lignes au gré de leur santé économique avant de plier définitivement bagages au début des années 2000, le TGV Méditerranée grignote des parts de marché à l’avion au début du  millénaire et Air Littoral est liquidée en 2004. 

2017 – UN TRAFIC RECORD

Outil de développement économique essentiel et d’intérêt national, l’aéroport, rebaptisé Montpellier Méditerranée en 1994, est géré depuis 2009 par une société anonyme dont le capital est  détenu par l’Etat (60%), la CCI de l’Hérault(25%), le Département de l’Hérault (7%), la Région Occitanie (6,5%), lAgglo du Pays de l’Or (1%) et Montpellier Méditerranée Métropole (0,5%).  Pour s’adapter aux nouvelles exigences du transport aérien, les responsables d’AMM mettent en place une stratégie offensive baptisée Destination 2020. Opération réussie : ces deux dernières années, quelque 340 000 passagers ont été conquis. Et le 6 décembre 2017, le record de passagers vieux de 17 ans était enfin battu, avec le 1 733 767èmepassager de l’année (sur l’ensemble de l’année 2017 le trafic aura dépassé1 847 000 passagers).  Ce n’est qu’un début ! Une nouvelle aérogare sera opérationnelle pour l’été 2019, avec l’ambition d’accueillir 2,5 millions de passagers par an d’ici 2025. Dans le même temps, la plateforme sera dotée d’un nouveau complexe hôtelier jouxtant des bâtiments de bureaux flambant neuf ou encore du pôle logistique pour l’Europe du Sud de l’équipementier sportif Asics. A 80 ans, l’Aéroport de Montpellier Méditerranée  n’a jamais été aussi fringant. Joyeux anniversaire !  

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de MONTPELLIER.