Infos vols & services COVID

Consulter le programme de vols et services COVID  En savoir plus

Jeu Voyage à Rome

Tentez de gagner 2 billets pour Rome avec Transavia France au départ de Montpellier  En savoir plus

  • MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

Lille, la ville de toutes les (bonnes) surprises

Au-delà de ses monuments et vieilles maisons de briques, la capitale du nord se dévoile chaleureuse et audacieuse, vibrante et innovante. Voilà cinq manières de vous laisser surprendre…

Prendre de la hauteur

Pour découvrir une ville, le mieux est de prendre de la hauteur. A Lille, vous avez deux options. La plus culturelle tout d’abord, à savoir grimper au sommet du beffroi. A 104 mètres au-dessus du sol, Lille dévoile son patrimoine flamboyant. On admire la Grand’Place bordée de chics immeubles et animés de cafés, l’Opéra et la vieille Bourse de style Renaissance flamande qui rappelle les riches heures passées, lorsque la ville était une importante place d’échanges. Sous leurs toits de tuiles qui ondulent à l’infini, les maisons du Vieux Lille sont aujourd’hui habitées par de chics boutiques ou des artisans passionnés. En version plus « trendy », on grimpe sur les nouveaux rooftops pour siroter un cocktail au son d’un DJ dans une ambiance très « chill » : le Garden subtilement caché, le Swam au sommet du nouvel hôtel Mama Shelter ou le NU, tout à la fois restaurant et bar où l’on déguste une bière signature baptisée… Nuage. On adore ! 

Goûter à la chaleur des Chtis

Accompagnée d’une bière locale, la cuisine chti permet également de goûter à la chaleur des gens du Nord. Dans le dédale des rues pavées du Vieux Lille livrées à un melting-pot de restaurants inventifs, magasins de fringues branchés, boutiques de design et antiquaires, notamment du côté de la rue de Gand, les estaminets proposent de se mettre au diapason des Lillois. Avec leur déco traditionnelle, leur ambiance conviviale et leur cuisine à la bonne franquette, ils réchauffent les cœurs. On y partage une carbonade flamande (bœuf mijoté dans de la bière), un Potjevleesch (terrine de viandes) ou un waterzoï (pot-au-feu de volaille ou de poisson), autour de jeux traditionnels flamands.

Nos adresses préférées : Au Vieux de la Vieille pour déguster un croque-monsieur au maroilles (ce fromage si fort en goût !), Chez Raoul pour partager des moules/frites ou l’Estaminet du Welsh pour goûter le boudin noir à la bière…
Bon appétit ! 

 

 

Se cultiver sans limite

En ce printemps, il flotte comme un air de vert dans les rues de Lille. La nature est à l’honneur pour Lille 3000, l’événement culturel qui anime chaque année la métropole, émanation de « Lille 2004, capitale européenne de la culture ». La manifestation a largement contribué à tordre le cou aux clichés en faisant de la capitale du Nord l’une des villes les plus innovantes de France. Cette édition, baptisée Utopia, se déroule du 14 mai au 2 octobre, avec au menu plus de 800 événements qui vous feront voyager à la rencontre d’artistes et créateurs proposant une réflexion sur la Nature, dans une vision positive et optimiste. Et si vous aimez faire la fête, ne manquez pas la journée d’inauguration, le samedi 14 mai. Parades de rue, spectacles, randonnées artistiques, installations éphémères et illuminations vont mettre le feu à Lille, jusqu’au bout de la nuit. 

 

Vibrer au rythme de la métropole

N’imaginez surtout pas Lille figée dans les vieilles briques. La ville n’a de cesse de pousser les murs et en 2020, Lille Métropole fut même désignée « capitale mondiale du design », la consécration de 20 ans de transformations profondes. Le quartier populaire de Wazemmes est devenu un haut lieu de la culture alternative depuis l’ouverture de la Maison Folie, partagée entre une ancienne filature et un édifice futuriste en inox. Ailleurs aussi, des bâtiments historiques ou industriels ont été reconvertis en lieux de culture et de fête. Il y avait déjà la Piscine de Roubaix, joyau art-déco transformé en musée d’Art et d’Industrie. Il faut désormais compter avec La Chaufferie (à Tourcoing), une usine textile reconvertie en lieu événementiel, avec une grande salle où trône une chaufferie et un rooftop. Autre ambiance à la Villa Cavrois, à Croix. Conçu en 1932 par Robert Mallet-Stevens, c’est l’un des plus beaux témoignages de l’art-déco. 

Se mettre au vert

A 100 km de Lille, la Côte d’Opale propose une vivifiante mise au vert. Les explorateurs urbains fileront découvrir la vieille ville de Boulogne-sur-Mer dominée par la basilique Notre-Dame, avant d’admirer les poissons de Nausicaa, le plus grand aquarium d’Europe. Les amateurs de nature sauvage rejoindront le territoire des Deux Caps. Planté sur des falaises de grès qui tombent à pic, le phare du Cap Gris-Nez guide les centaines de bateaux qui se croisent chaque jour dans le détroit du Pas-de-Calais. Le ballet des pétroliers, super-containers et ferries est un spectacle en soi. Mais rapidement, l’œil est happé par les blanches falaises de craie de Blanc-Nez, l’autre cap emblématique. Entre les deux, la longue plage de la baie de Wissant illumine la côte tel un trait de Stabilo, pour de longues promenades les pieds dans l’eau. A moins de préférer les sentiers qui serpentent sur les falaises… 

Comment on y va ?  Avec Volotea, qui vole jusqu’à quatre fois par semaine entre Montpellier et Lille.

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de MONTPELLIER.