Vacances à l’anglaise, tout ce qu’il faut savoir | Aéroport Montpellier Méditerranée

A gagner

2 billets d'avion Montpellier - Paris avec Air France  En savoir plus

Votre vol au meilleur prix

Réservez votre billet d'avion avec l'Aéroport de Montpellier  En savoir plus

  • MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

Vacances à l’anglaise, tout ce qu’il faut savoir

C’est garanti ! Malgré le Brexit, le Royaume-Uni reste facilement accessible au départ de Montpellier. Cet été, vous aurez le choix entre Londres ou Bristol pour filer à l’anglaise…

Brexit, quels changements ? 

A quand le Brexit ? L’incertitude plane toujours en Grande-Bretagne. La date de la sortie du pays de l’Union Européenne a été repoussée au 31 octobre mais les députés britanniques peuvent encore décider d’avancer la date du divorce. Quoiqu’il en soit, pas de panique ! Depuis l’Aéroport Montpellier Méditerranée, relié à Londres et Bristol cet été, rien ne change, ou presque, quoi qu’il advienne. Les compagnies aériennes continuent à opérer normalement. Par ailleurs, le Royaume-Uni a annoncé que les citoyens de l’Union Européenne peuvent toujours visiter le pays sans visa, pour des séjours de moins de trois mois. Un passeport ou une carte d’identité nationale suffisent. Mieux vaut toutefois être détenteur d’un passeport biométrique, qui permet de franchir la frontière plus rapidement en utilisant les portails électroniques Parafe. A défaut, il faut présenter ses papiers aux contrôles de police, qui peuvent prendre de longues minutes. 

Pour mémoire, l’Irlande est indépendante du Royaume-Uni, et demeure membre de l’Union Européenne. Les vols d’Aer Lingus au départ de Montpellier pour Dublin ne sont donc pas concernés par le Brexit.     

Le Brexit va toutefois entraîner quelques changements : vos bagages et marchandises pourront faire l’objet, à l’arrivée, de contrôles douaniers plus tatillons. Pensez aussi à vérifier si les frais médicaux d’urgence sont pris en charge par votre mutuelle ou l’assurance de votre carte de crédit, car les citoyens de l’Union Européenne n’auront plus accès aux soins de santé anglais avec leur carte européenne d’assurance maladie. Si ce n’est pas le cas, envisagez de souscrire une assurance voyage. Enfin, vérifiez auprès de votre opérateur téléphonique si les communications et accès à internet sont toujours compris dans votre forfait. A défaut, désactivez l’option « itinérance» de votre smart-phone pour éviter de voir votre facture flamber !

> En savoir plus
 

Bristol, une nouvelle escale…

A compter du 2 juin, easyJet reliera l’Aéroport de Montpellier à Bristol, deux fois par semaine (mercredi et dimanche). Située à 200 km à l’ouest de Londres, la ville où fut inventé le célèbre carton qui porte son nom mérite qu’on y passe un long week-end. Car c’est l’une des métropoles les plus dynamiques du royaume. Pour en prendre le pouls, il faut commencer par rejoindre la rivière Avon. Réhabilités, les docks abritent désormais une ribambelle de restaurants trendy, de pubs animés et de bars musicaux, pour faire la fête jusqu’à plus soif ! Mais aussi des lieux culturels, comme l’Arnolfini Gallery (musée d’art contemporain) et l’ex paquebot Brunel’s SS Great Britain qui se visite, des coursives à la salle des machines ! 

Avec ses riches monuments et ses maisons ouvrières repeintes de mille couleurs, le centre-ville se découvre à pied ou en vélo. D’autant que Bristol ne manque pas d’espaces verts : 450 parcs ! Mais si elle prend parfois des allures de « lady anglaise », la ville peut aussi avoir l’esprit bohème. Dans le quartier de Clifton, de jolies maisons géorgiennes partagent les petites rues avec les antiquaires, les boutiques vintage et les restaurants « bio ». Bristol prend même une dimension « underground » à Stokes Croft. C’est dans ce quartier populaire qu’est né le célèbre artiste de street-art Banksy. Dans son sillage, les murs sont pris d’assaut par les nouveaux guérilleros de l’art urbain. 

Londres, à la puissance trois…

Telle une star de rock, British Airways fait un come-back à Montpellier. Du 11 juillet au 2 septembre, la compagnie propose quatre vols par semaine (lundi, jeudi, vendredi, samedi) à destination de Londres-Heathrow, l’aéroport situé à l’ouest de la capitale. Avec les vols déjà assurés par easyJet pour les aéroports de Gatwick (au sud) et Luton (au nord), vous avez désormais l’embarras du choix. A Londres aussi, il vous faudra choisir ! Les « classiques » opteront pour la voie royale, alors que le Royaume-Uni célèbre le bicentenaire de la naissance de la Reine Victoria. De l’Abbaye de Westminster où sont couronnés  les souverains à la cathédrale Saint-Paul où se marièrent  le Prince Charles et Diana, on vit un conte de fées. Autres incontournables : la Tour de Londres qui abrite les joyaux de la couronne et Buckingham Palace, le palais de la Reine qui ouvre ses portes durant l’été. Le reste du temps, on se contente de la relève de la garde à 11 heures, pour admirer les  soldats à bonnet poilu ! 

Les amateurs de culture seront aussi aux anges. Van Gogh est à l’honneur avec une rétrospective à la Tate Britain (jusqu’en août). La Grande-Bretagne commémore également Leonard De Vinci pour le 500ème anniversaire de sa mort, avec une exposition à la Queen's Gallery de Buckingham Palace (jusqu’en octobre). Plus décontracté, à l’est de la ville, le marché aux puces de Brick Lane s’explore en dégustant currys et bagels, avant une déambulation bohème dans les quartiers de Hoxton et Shoreditch. Les rues ouvrières d’autrefois abritent désormais bars branchés, friperies et boutiques design. A l’instar du Spitalfields Market, une halle du XIXème siècle transformée en paradis des jeunes créateurs…

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de Montpellier.