• MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

4 bonnes raisons de découvrir Minorque

C’est un peu l’anti-Ibiza ! Longtemps oubliée des touristes, l’île des Baléares a conservé son atmosphère authentique. Minorque sera reliée à Montpellier dès le mois de mai. Voici 4 bonnes raisons de découvrir Minorque !

1ère bonne raison de découvrir Minorque : Découvrir l’île la plus secrète des Baléares

Des quatre îles de l’archipel des Baléares, Minorque fut longtemps la moins touristique. Loin des stations balnéaires trop urbanisées de sa grande voisine Majorque et des excès festifs d’Ibiza, cette île fière et secrète large de 45 kilomètres a conservé toute son authenticité grâce à Franco (où à cause !). Pour la punir d’être restée républicaine, le dictateur lui refusa un aéroport digne de ce nom jusqu’en 1969. Du coup, Minorque a échappé au tourisme de masse, et ce qui fut un handicap est devenu un avantage. Longtemps négligée, ce diamant brut est désormais dans l’air du temps, surfant avec plaisir sur la vague de l’écotourisme. Bonne nouvelle : Minorque est désormais accessible en direct au départ de Montpellier. Dès le 31 mai et jusqu’au début du mois d’octobre, la compagnie aérienne low cost Volotea – qui dessert déjà huit destinations vers les métropoles françaises depuis l’aéroport de Montpellier-Méditerranée - proposera deux vols par semaine, tous les lundis ainsi que les vendredis (en juin, septembre et octobre) ou jeudis (en juillet et août).

La bonne idée – Les jours de rotation sont parfaits pour s’offrir une pause espagnole le temps d’un long week-end, ou partir en vacances une semaine ou davantage ; d’autant que les prix se font petits, à partir de 29 € l’aller simple. Pour réserver votre billet d'avion pas cher, rendez-vous sur notre site ou sur le site de Volotea.   

 

2- Explorer des villes tranquilles au charme intact

Porte d’entrée de Minorque, la petite ville de Mahon s’étage entre port et collines. Elle s’est développée quand les occupants anglais, séduits par sa rade protégée, l’ont promue capitale. De cette présence britannique, il reste une ambiance particulière, matérialisée par les façades victoriennes décorées de bow-windows (fenêtres en encorbellement) et même une fabrique de gin ! Mais la nonchalance de Minorque est toute méditerranéenne… On y visite le musée de l’île abrité dans un ancien couvent franciscain, un centre d’art aménagé dans une riche demeure familiale et la forteresse de La Mola bâtie au XIXème siècle, où l’on prend plaisir à crapahuter de remparts en bastions. Tout à l’ouest, Ciutadella est la rivale de Mahon ! Autrefois capitale, la petite cité s’est développée autour de la mosquée qui veillait sur sa médina, quand Minorque était musulmane. Ses ruelles blanchies à la chaux ou couleur pain d’épice cachent des palais et églises Renaissance et baroques, avec pour horizon un joli port aux barques colorées.  

La bonne idée – On termine une balade dans Ciutadella du côté du marché, où des terrasses proposent de déguster les calamars farcis à la minorquine et le fromage massé à l’huile d’olive et au piment concassé. Exquis !   

 

 

3 – Profiter des paysages sauvages et protégés de Minorque 

Une autre bonne raison de découvrir Minorque est que plus de la moitié de son territoire est classé « Réserve mondiale de la biosphère » par l’Unesco. Voilà qui promet d’authentiques balades dans des paysages préservés. Ici, pas de route côtière mais un chemin - le Cami de Cavalls - autrefois parcouru par des soldats à cheval (cavall en catalan) et devenu sentier de randonnée. Pour le reste, le réseau routier se limite à une voie principale qui traverse l’île d’est en ouest et une poignée de dessertes secondaires, desservies par trois compagnies de bus. Sauvage, la côte nord a des faux airs de Bretagne avec ses côtes découpées, trouées ici et là par des ports de poche - à l’instar de Fornells spécialisé dans la pêche à la langouste. Plus riant, le versant sud de l’île déroule une plaine verdoyante creusée de ravines. Les prairies où paissent moutons, vaches et chevaux se partagent ces terres protégées avec des champs d’oliviers, tous sillonnés par des chemins rocailleux et des murets de pierres sèches. Partout, des villages blancs, des fermes fortifiées et des mégalithes datant de l’âge du bronze animent ces paysages. C’est l’assurance de se ressourcer, loin des turpitudes actuelles de la planète…   

La bonne idée – De nombreuses fincas (fermes) se sont converties à l’agrotourisme. Perchée sur une colline, Torral Banc est une demeure du XVIIème siècle transformée en hôtel de charme (piscine, spa…) où les vins de la propriété sont mis à l’honneur. 

4 – Se baigner dans des criques confidentielles

Découvrir Minorque c'est aussi avoir l’embarras du choix pour profiter des eaux de la Méditerranée. Dans le nord de cette île des Baléares, de multiples calanques - certaines accessibles uniquement à pied ou par la mer - se cachent dans les reliefs tourmentés, pour une baignade confidentielle.  Au sud, les paysages plus doux dévoilent une succession de criques aux eaux translucides. Le plus difficile sera de choisir, à moins de changer de plage chaque jour ! A une poignée de kilomètres de Mahon, Cala Mesquida étire son sable blond au pied d’un promontoire rocheux. Dans la même région, Cala Sant Esteve se rejoint après une petite balade à travers les champs. Avec sa végétation et ses maisonnettes au bord de l’eau, elle emporte les suffrages. Il faut également marcher quelques minutes pour rejoindre Cala Rafalet, l’une de nos calanques préférées aux eaux turquoise corsetées de rochers. Côté ouest, on vous conseille de combiner la découverte de Ciutadella avec Cala en Turqueta et Cala d’Algaiarens, deux superbes criques ourlées de pins maritimes.     

La bonne idée – Près du village de Fornells, la Réserve marine du Nord de Minorque protège les paysages depuis 1999. Bordée de falaises, elle s’explore en kayak ou en plongée, pour admirer mérous et barracudas. 

 

Minorque en vol direct aller-retour au départ de Montpellier c'est avec la compagnie aérienne Volotea

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de MONTPELLIER.