En route pour l’Euro de football… | Aéroport Montpellier Méditerranée

Nouveaux tarifs parking

Depuis le 1 avril 2020  En savoir plus

Reprise des vols

Consulter le programme Juillet & Août 2020  En savoir plus

  • MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

En route pour l’Euro de football…

Du 12 juin au 12 juillet, l’Europe va vibrer au rythme du football. Pour supporter les Bleus, dans les stades qui accueillent la compétition ou les fan zones, décollez depuis Montpellier…

Quand l’Europe s’emballe pour le ballon rond

Oliver Giroux, l’ex joueur du Montpellier Hérault Sport Club, marquera-t-il un but ? Kylian Mbappé sera-t-il flashé au-delà des 38 km/h ?  L’équipe de France va-t-elle détrôner le Portugal et emporter le trophée pour la troisième fois, 20 ans après Zidane et ses copains, et 36 ans après la bande à Platini ? Galvanisés par la victoire lors de la dernière coupe du monde, les supporters attendent avec impatience le prochain Euro de football, qui se déroulera du 12 juin au 12 juillet. Pour fête ses 60 ans, le championnat d’Europe a vu grand, avec une manifestation « éparpillée, façon puzzle » ! Ce n’est pas un pays, mais douze villes dans douze pays qui accueilleront la compétition, de Londres à Bakou (Azerbaïdjan), de Bilbao à Saint-Pétersbourg. Si l’idée est séduisante, elle va sérieusement compliquer la vie des supporters, qui vont devoir traverser l’Europe pour assister aux 51 matchs, à commencer par le Turquie/Italie qui ouvrira la compétition, à Rome.

 

De Montpellier… aux stades de l’Euro

Les fans du ballon rond vont pouvoir décoller de Montpellier pour supporter leurs équipes préférées ; dans les stades pour les plus chanceux, dans les fans zones des douze villes pour les autres. Cinq de ces villes sont reliées directement à l’Aéroport Montpellier-Méditerranée : Amsterdam avec KLM, Copenhague avec Norwegian et SAS, Dublin avec Aer Lingus, Londres avec easyJet et British Airways et Rome avec Transavia. Pour les 7 autres villes (Bakou, Bilbao, Bucarest, Budapest, Glasgow, Munich et Saint-Pétersbourg), pas de panique ! Il sera possible de les rejoindre en transitant par les grands hubs européens, Paris avec Air France, Amsterdam avec KLM, Londres avec British Airways, Madrid avec Transavia ou Moscou avec Ural Airlines (d’où il est ensuite possible de rejoindre Saint-Pétersbourg et Bakou). A chacun son équipe de cœur… Les tifosis italiens devront se partager entre Rome et Bakou, les supporters de l’Espagne prendront la direction de Bilbao et Dublin, ceux de la Belgique fileront à Saint-Pétersbourg et Copenhague… 

 

Cap sur Munich et Budapest pour les Bleus 

L’équipe de France n’a pas eu de chance lors du tirage au sort. Elle partage le groupe F avec l’Allemagne, certes moins glorieuse qu’autrefois mais toujours redoutable, le Portugal (le champion d’Europe en titre) et une quatrième équipe que l’on connaîtra à l’issue des barrages qui se dérouleront fin mars. Les stades où se joueront les matchs de ce « groupe de la mort » sont, en revanche, tous connus. La première rencontre de la France, contre l’Allemagne, se déroulera à Munich, le 16 juin. Dans l’Allianz Arena de 70 000 places, le stade du Bayern, l’ambiance sera bouillante. Les deux autres matchs se joueront à Budapest, dans la Puskas Arena de 68 000 places, inaugurée en 2019. Le 20 juin, la bande à Griezmann y affrontera l’équipe qui sortira vainqueur des barrages. Et elle jouera le 24 juin contre le Portugal de Ronaldo, pour une rencontre décisive ! Les deux villes sont accessibles depuis Montpellier via Paris et Amsterdam, avec Air France et KLM.

 

 Le casse-tête de la seconde phase 

Cette année, comme pour la précédente édition de l’Euro, la phase finale de la compétition regroupe 24 équipes. On peut donc espérer que l’équipe de France franchisse le premier tour puisqu’au-delà des deux meilleures nations des six groupes, les quatre meilleurs troisièmes seront également qualifiés. Pour autant, la place sera déterminante, pour connaître son adversaire et le lieu des rencontres suivantes. A vos calculettes ! Si la France termine première de son groupe, elle jouera son 8ème de finale le 29 juin à Bucarest (que l’on rejoint avec Air France via Paris) puis, le quart de finale le 3 juillet, à Saint-Pétersbourg (avec Ural Airlines via Moscou). Si elle n’est que seconde, elle risque de rencontrer une équipe très forte (l’Angleterre ou la Croatie), mais dans des villes reliées directement à Montpellier : le huitième de finale se déroulerait le 30 juin à Dublin (que l’on rejoint avec Aer Lingus), et le quart de finale le 4 juillet à Rome (avec Transavia). Enfin, si elle termine 3ème, impossible pour l’heure de savoir si elle continuera la compétition, et où… 

 

En route pour la finale, à Londres ?

Les plus optimistes peuvent déjà prendre leur billet d’avion pour Londres, avec easyJet ou British Airways. C’est en effet dans le mythique stade de Wembley, au nord de la capitale anglaise, que se joueront les demi-finales (les 7 et 8 juillet) et la finale qui désignera le successeur du Portugal, le 12 juillet. Avec 90 000 places et des Anglais chauffés à blanc, l’ambiance s’annonce exceptionnelle. Profitez-en pour faire un peu de tourisme, avant ou après les matchs ; pour vibrer aussi au rythme des manifestations organisées en marge de la compétition. Car à Londres comme dans les onze villes, l’Euro 2020 innove avec l’UEFA Festival. A la clé, des fans zones et de nombreux événements gratuits, en lien avec le football mais aussi culturels ou musicaux. Pour tout savoir de la compétition et des animations, et pour vous informer sur la billetterie et les hébergements, rendez vous sur le site officiel de l’Euro. Allez les Bleus !  
 

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de Montpellier.