Pourquoi faut-il visiter le Luxembourg depuis Montpellier ? | Aéroport Montpellier Méditerranée

Coronavirus

Fermeture temporaire de l'aérogare  En savoir plus

  • MenuMenu
  • RechercheRechercheRechercher
    Fermer
  • Se connecterSe connecterSe connecter

Pourquoi faut-il visiter le Luxembourg ?

Ville-capitale animée et paysages boisés, châteaux et vignes… le petit pays a tout d’un grand ! Bonne nouvelle : il est relié à Montpellier dès le mois d’avril, avec la compagnie Luxair.

A quoi ressemble Luxembourg ville ? 

La capitale est une délicieuse cité historique perchée sur un plateau rocheux, au riche patrimoine et aux activités culturelles variées. Dans la journée, les frontaliers qui viennent travailler animent son cœur (Haute Ville) fréquenté par 170 nationalités ! Le patchwork des bâtiments – néobaroque, néo Renaissance ou Art Nouveau - guide les pas, à la découverte des monuments emblématiques. Impossible de se perdre même si on parle le Luxembourgeois aux tonalités germaniques dans les rues. Car ici, tout le monde parle également français ! Entre la place d’Armes et la place Guillaume II, le long de la Grande Rue, les chics boutiques invitent à faire chauffer sa carte de crédit. Quand vient le soir, ce cœur vibre au rythme des 120 000 habitants qui se cultivent dans les théâtres, s’encanaillent dans les bars branchés ou titillent leurs papilles dans les restaurants gastronomiques ; par exemple dans « l’îlot gastronomique » qui concentre quelques adresses gourmandes.

 

Que visite-on à Luxembourg ville ?  

Du palais de style Renaissance flamande habité par le Grand-Duc Henri (le souverain du Grand-Duché) à la cathédrale gothique Notre-Dame, la Haute Ville ne manque pas de monuments. Les musées sont légion, dédiés à histoire de la ville (Lëtzebuerg City Museum hébergé dans d’anciennes maisons patriciennes), d’histoire et d’art, d’histoire naturelle ; sans oublier, bien évidemment, le musée de la banque ! La balade devient bucolique lorsqu’elle longe les remparts et dévoile des points de vue sur la citadelle, l’abbaye bénédictine de Neumünster transformée en centre culturel et la ville basse fortifiée. Il faut s’y perdre, dans les pittoresques quartiers du Grund et de Clausen, le long des méandres de la rivière Alzette où il fait bon s’attabler à une terrasse. Sans rater la visite des casemates (ou bunkers) du Bock et de la Pétrusse, inscrites au patrimoine de l’Unesco. Elles témoignent des fortifications qui encerclaient Luxembourg Ville au point qu’au XVIIIème siècle, on la surnommait la « Gibraltar du nord ».  Pour terminer, direction le plateau du Kirchberg. Siège des institutions européennes, il abrite aussi un parc pour se mettre au vert et le musée d’art moderne dont la verrière de verre a été conçue par Pei (l’architecte de la pyramide du Louvre).

 

Que fait-on en dehors de la capitale ?

Le Duché est petit (82 km sur 57 !) mais il a tout d’un grand ! Au sud-est, vers les frontières française et allemande, on reprend des forces dans la station thermale de Mondorf-les-Bains avant de faire sauter la banque au casino et partager une bonne bouteille. Car cette région est aussi celle des vignes. On fait un stop à Machtum, délicieux village lové le long de la Moselle ; on visite le musée du vin à Ehnen avant de filer à Schengen dont le charme vigneron est éclipsé par les accords qui y ont été signés en 1985 ; en témoigne le Centre Européen et son musée. Dans le sud-ouest, les Terres Rouges rappellent le passé métallurgique. Les usines ont été transformées en cité des sciences ou centre culturel, à Font-de-Gras ou Esch-sur-Alzette. Alors que l’ancien site de Cockerill se visite avec d’anciens mineurs. Emouvant ! Tout au nord, les Ardennes se prêtent à de belles randonnées, dans une nature boisée. Sur les sentiers des parcs naturels de la Haute Sûre ou de l’Our, on respire à plein poumons en se ménageant des pauses dans les jolis villages dominés par des châteaux médiévaux (Vianden, Wiltz, Clervaux ou Esch-sur-Sûre). On en revient gonflé à bloc !

 

Comment on va à Luxembourg depuis Montpellier ?

Avec la compagnie Luxair qui ouvre un vol direct entre l’aéroport de Montpellier-Méditerranée et le Luxembourg dès le 1er avril, idéal pour s’offrir un long week-end ou une semaine dépaysante dans le Grand-Duché, ce petit pays coincé entre la France, l’Allemagne et la Belgique, vaste comme seulement la moitié de l’Hérault. La nouvelle ligne séduira également les voyageurs d’affaires, notamment ceux qui travaillent dans les secteurs de la banque et des assurances. Car avec près de 200 instituts financiers, le Luxembourg concentre le plus grand nombre de banques au monde ! Rappelons également que Metz n’est qu’à 50 minutes de la capitale Luxembourg Ville. Les vols seront opérés tous les mercredis et samedis, avec des avions De Havilland de 76 sièges. Les tarifs démarrent à 117 € l’aller simple, incluant un bagage en soute et une collation à bord. 

 

Partager sur

  • Facebook

Réservez votre voyage au départ de montpellier

Réservez votre vol au départ de Montpellier.